Document d'information communal sur les risques majeurs (DICRIM)

La télé-alerte à la population avec téléalerte par cii telecom, des serveurs vocaux interactifs avec activoice, des envois de SMS en masse avec tactiquesms

Dans le cadre de la prévention des risques majeurs, deux documents permettent de déterminer les risques présents sur chaque commune : 

- Le DDRM (Document Départementale sur les risques majeurs) à l'initiative du Préfet, il établi un dossier synthétique qui répertorie toutes les communes du département confrontées aux risques majeurs (climatiques, technologiques, ...)

 

- le DICRIM (Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs) est un document à l’initiative de chaque commune qui peut être consulter librement par les habitants. Ainsi, il permet d'informer sur la connaissance des risques et sur les mesures de préventions prévues au sein de la commune.

 

Ce document est destiné à référencer 4 grands types d'informations :
- la connaissance des risques
- les mesures de prévention prises par la commune
- les mesures de sauvegarde prévues
- le plan d'affichage de ces consignes

 

Il doit donc :

- recenser les risques naturels (zones inondables, ...) et technologiques connus auxquels la population est exposée
- définir les mesures de prévention, de protection et de sauvegarde prévues par la municipalité
- indiquer les moyens d’alerte déployés pour alerter la population

 

Le site GéoPortail, édité par l'Institut national de l'information géographique et forestière (IGN), propose une cartographie des communes qui sont dotées d'un DICRIM : Cartographie des communes

 

La qualité de la prévention des risques majeurs dépendra en grande partie de la qualité de rédaction du DICRIM et des moyens prévus par la municipalité au travers d'un Plan Communal de Sauvegarde (PCS).