Mairies : La prévention des risques

La télé-alerte à la population avec téléalerte par cii telecom, des serveurs vocaux interactifs avec activoice, des envois de SMS en masse avec tactiquesms

La connaissance des aléas et des enjeux conduit à mieux appréhender les points de vulnérabilités des territoires.

Elle se traduit par la mise en place d’actions en faveur de la réduction des risques à la source, la maîtrise de l’urbanisation et l’information du public.

 

Par ailleurs, la loi du 22 juillet 1987 a instauré le droit des citoyens à une information sur les risques majeurs auxquels ils sont soumis sur tout ou partie du territoire, ainsi que sur les mesures de sauvegarde qui les concernent.

Ainsi l'article L.125-2 du code de l'environnement précise que "dans les communes sur le territoire desquelles a été prescrit ou approuvé un plan de prévention des risques naturels prévisibles, le maire informe la population au moins une fois tous les deux ans (...) sur les caractéristiques du ou des risques naturels connus dans la commune, les mesures de prévention et de sauvegarde possibles, les dispositions du plan, les modalités d'alerte, l'organisation des secours, les mesures prises par la commune pour gérer le risque, ainsi que sur les garanties prévues à l'article L. 125-1 du code des assurances. (...)".

 

L’information préventive relève de trois niveaux de responsabilité : le préfet, le maire et le propriétaire.

- le préfet réalise le dossier départemental des risques majeurs (DDRM) et transmets les informations au maire de chaque commune concernée ;

- le maire établit le dossier d’information communal sur les risques majeurs (DICRIM) : ces dossiers sont consultables en mairie par le public ; 

- l’affichage dans les locaux regroupant plus de 50 personnes est effectué par le propriétaire selon un plan d’affichage établi par le maire (art R125-14 du code de l’environnement) 

 

Une information sur les risques technologiques est également à dispositions des usagers, les industriels ayant l’obligation de réaliser pour les sites industriels SEVESO seuil haut une action d’information des populations riveraines.

 

Au-delà de ces démarches, le citoyen doit également être acteur de sa propre sécurité et viser à s’informer sur les risques et les mesures à adopter en situation de risques majeurs (plus d’information sur www.prim.net)

 

Il est possible de retrouver les risques encourus au niveau de chaque commune en interrogeant la base de données de PRIM.net

 

En ce qui concerne les mairies, il est très utile de disposer d'un outil d'alerte et d'information à la population, tel que téléalerte de ciitélécom, capable d'alerter la population ou de simplement l'informer rapidement pour différents types d'évènements :

  • des évènements climatiques
    • tempête
    • risque d'inondation
    • neige
    • verglas
    • ...
       
  • des évènements sanitaires
    • canicule
    • épidémie
    • épizooties majeurs ("vache folle", "grippe aviaire", ...)
    • ...
       
  • des évènements pratiques
    • travaux de voierie
    • coupures d'eau, de gaz ou d'électricité
    • changement d'horaires (cars scolaires, horaires d'été / hiver, ...)
    • grêves des services publics (écoles, ordures énagères, ...)
    • réunions d'informations communales (date du prochain conseil municipal, consultations publiques, ...)
       
  • des évènements conviviaux
    • fêtes de la commune
    • voeux du maire
    • vide-greniers