Les professionnels du risque : leur rôle lors de la gestion de crise

La télé-alerte à la population avec téléalerte par cii telecom, des serveurs vocaux interactifs avec activoice, des envois de SMS en masse avec tactiquesms

Les services de secours

  • Le SAMU (Service d'aide Médicale d'Urgence) gère des appels entrants concernant des besoins d'assistances médicales. Ils doivent estimer la gravité et l'urgence de chaque situation et doivent mettre à disposition des transports adaptés.
  • Le SMUR (Service Mobile d'Urgence et de Réanimation) intervient à l'extérieur des murs de l'hôpital avec le matériel nécessaire dans le cadre de secours d'urgence, de castastrophe, voire même de déclenchement de plan de secours.
  • Le SDIS (Service Départemental d'Incendie et de Secours) gère les pompiers de chaque département qui doivent secourir la population et l'environnement dans différentes situations : incendies, inondations, assistance des personnes, accidents, ...

 

Les services de sécurité

  • La police municipale, placée sous l'autorité du Maire de la commune, intervient pour la sûreté publique, la sécurité publique, le respect de l'ordre publique et la salubrité publique. Selon les cas, elle est amenée à réprimer, maintenir, inspecter, prévenir, protéger les administrés des communes.
  • La police nationale, rattachée au ministère de l'intérieur, a un rôle de protection des personnes et des biens relatifs à la République. Elle est là pour garantir les libertés individuelles et collectives de la population.
  • La gendarmerie nationale a de nombreuses missions comme celle de police judiciaire, de renseignements, de respect de la sécurité publique / routière ... Elle est sous l'autorité du ministère de l'intérieur et de la défense et dépent des forces armées.
  • La sécurité civile rassemble les moyens mis en place par l'Etat pour la protection de la population.

 

Selon la nature d'un accident lié à un risque majeur, ils peuvent être déclenchés par les préfectures, les mairies, ou encore directement par les sites industriels / SEVESO.

 

Leur action s'inscrit dans le cadre de la gestion de la crise pour que les personnes sensibles et les personnes situées dans des zones à risque soient secourues et alertées en priorité.

Les services de secours et de sécurité ont besoin d'être prévenus dans des délais très courts pour qu'ils puissent intervenir à leur tour rapidement.

Quoi qu'il arrive, ces services doivent de travailler en collaboration tout en prenant soin de tenir informé les donneurs d'ordres (préfecture, mairies, ...)

 

Dans la planification et l'intervention de plans d'urgence, Il y a différentes étapes à prendre en compte :

  • Analyse des risques
  • Recensement des ressources
  • Type de déclenchements
  • Liens avec les donneurs d'ordres
  • Interventions sectorielles

 

La loi N°2004-811 du 13 août 2004 de modernisation de la sécurité civile vise à réorganiser les secours pour assurer la protection des populations et aussi à mobiliser tous les acteurs impliqués dans la prévention des risques.

Dans ce cadre, les procédures de simulations d'accidents majeurs en lien avec les préfectures sont primordiales. Celles-ci ont lieu chaque année dans les différentes régions de France et visent à tester l'organisation prévue pour que la gestion de la crise. Ce type de simulation permet de pointer d'éventuelle défaillance dans le dispositif.

 

Les systèmes d'alerte à la population tels que le système d'alerte "téléalerte" de ciitélécom sont des outils essentiels pour permettre de diffuser rapidement des informations aux différents acteurs devant organiser les secours auprès des habitants susceptibles d'être impactés par un accident lié à un risque majeur.